Giorno G12 : Una finestra per chi non può uscire … oggi su … TAORMINA e una TERRAZZA sul CIELO (Messina) đź’•

– pour la version française, voir plus bas –

21 marzo 2020 – 21 marzo 2021

Taormina, la Perla dello Jonio … e la Sicilia, una terra sempre affascinante.

Una terra dove aria, acqua, fuoco e terra hanno dato vita ad un’alchimia di bellezza, colori, sapori e accoglienza.

Milena Privitera, nata a Taormina, ed autrice del libro « La Sicilia nel cuore », scrive :

« La Sicilia è DONNA.

DONNA … come la leggenda che narra … che abbia preso il nome da una giovinetta, figlia di un re del Libano, al quale era stato predetto che, compiuti 16 anni, sarebbe stata divorata da un terribile mostro. Per salvarla, il padre la mise in una barca e la lasciò andare in balìa delle onde che la portarono in un’isola meravigliosa.

La Sicilia è DONNA, come la testa della Gorgone, che è il simbolo della sua bandiera, e come le tante donne che ogni giorno in SILENZIO, con grande dignità, studiano, lavorano, accudiscono i propri figli e portano avanti la cultura dell’uguaglianza, del rispetto e della reciprocità. »

E questa TERRAZZA fotografata a Taormina … apre una finestra sul … CIELO …

Ognuno di noi potrebbe fermarsi a GUARDARE il cielo … IMMENSO, INFINITO … esso è DAPPERTUTTO …

E proprio per questo … ci fa sentire PARTE di un TUTTO …

FERMARSI a guardarlo … senza pensare a null’altro …

Il CIELO che guardiamo noi … la LUNA, le STELLE … sono gli stessi elementi che possono osservare i nostri VICINI, i nostri AMICI, le persone SCONOSCIUTE e quelle che vivono LONTANE da noi.

Il cielo può UNIRCI … come nessun’altra cosa.

— — —

Jour J12 : Une fenĂŞtre pour qui ne peut pas sortir … aujourd’hui sur …

TAORMINE, et une TERRASSE vers le CIEL (Messine, Italie)

21 mars 2020 – 21 mars 2021

 

Taormine, la Perle de la mer Ionienne… et la Sicile, une terre toujours fascinante.

Un lieu où le feu, l’air, l’eau et la terre ont donné vie à une alchimie de beauté, de couleurs, de saveurs et d’accueil.

Milena Privitera, née à Taormine, et auteur du livre « La Sicilia nel cuore » (La Sicile dans le cœur), écrit :

« La Sicile est « DONNA » (femme).

« DONNA », comme la légende qui raconte qu’elle a pris le nom d’une jeune fille, fille d’un roi du Liban, à qui il avait été prédit que, à l’âge de 16 ans, elle serait dévorée par un terrible monstre. Pour la sauver, son père la mit dans une barque, et la laissa à la merci des vagues qui l’amenèrent sur une île merveilleuse.

La Sicile est « DONNA », comme la tête de la Gorgone, qui est le symbole de son drapeau.

La Sicile est « DONNA », comme les nombreuses femmes qui chaque jour, dans le SILENCE, avec une grande dignité, étudient, travaillent, prennent soin de leurs enfants, et poursuivent la culture de l’égalité, du respect et de la réciprocité. »

Et cette TERRASSE, photographiĂ©e Ă  Taormine … ouvre une fenĂŞtre sur le … CIEL …

Chacun de nous pourrait s’arrĂŞter Ă  REGARDER le ciel … IMMENSE, INFINI … il est PARTOUT …

On se sent COMME une seule Ă‚ME …

S’ARRĂŠTER et REGARDER … sans penser Ă  rien d’autre…

Le CIEL que nous regardons… la LUNE, les ETOILES… sont les mĂŞmes que pour nos VOISINS, nos AMIS, les personnes que nous ne connaissons pas, et celles qui vivent LOIN de nous.

Le ciel peut NOUS UNIR … comme aucune autre chose.

 

Laisser un commentaire